Médiation accès aux droits

Les accueils - Points Services aux Particuliers et Permanences

Ce sont des lieux d'accueil de proximité destinés à faciliter l’accès aux droits, aux institutions et services. Ils permettrent de maintenir du lien social et d'accompagner dans les démarches administratives, numériques et sociales du quotidien.

Sans se substituer aux opérateurs de services publics et aux services sociaux, nous agissons en complémentarité avec eux.

Les usagers ont la possibilité d’être accompagnés sur plusieurs volets : Santé, Retraite, Social - Famille, Logement, Energies et fluide, Etat civil, Assurances, Impôts, Banque....pour :

  • Aider à la compréhension et à la constitution de dossiers administratifs, à la rédaction de courriers, a l’accompagnement aux démarches dématérialisées…,
  • Permettre l’accès, le maintien et le renouvellement des droits,
  • Trouver une solution pour améliorer une situation et orienter vers les services compétents.

Nos lieux d'acceuil (+ de détails page "Notre présence sur le territoire")

  • Points Services aux Particuliers (Gare et Vernet-Salanque), Perpignan
  • Permanences quartiers prioritaires de la ville de Perpignan
  • Permanences quartier prioritaire de la ville d’Elne (habitants de la communauté de commune Albères – Côte Vermeille – Illibéris) au centre socio-culturel
  • Permanence Epicerie Sociale de la Ville d’Elne
  • Permanences Adoma - résidences sociales Les Pêchers/ Riviera (uniquement pour les résidents)

Médiation dans les bureaux de Poste

L’accueil et l’accompagnement des personnes vulnérables sont au cœur des préoccupations de La Poste. Depuis fin 2012, les médiateurs de l’association interviennent dans les bureaux des postes Arago , République et plus récemment St Gauderique, à Perpignan.

L’objectif : réduire les inégalités en diminuant les freins à l’accès aux différents services liés à la poste, rendre les personnes autonomes dans les services proposés (automates, formulaires, ouverture de compte…) et éviter les conflits au sein de l’établissement.

Le Médiateur agit toujours dans le but de rendre autonome la personne accompagnée. Il ne fait pas « à la place de » mais « avec »